SeqOne

SeqOne lève 3 millions d’euros pour mettre les tests génomiques au service du diagnostic et de la médecine personnalisée

 

La start-up montpelliéraine de bio-informatique SeqOne a annoncé récemment une levée de fonds de 3 millions d’euros réalisée auprès d’Irdi-Soridec Gestion (fonds IRDINOV 2) et Elaia. Ce financement lui permettra d’accélérer le développement de sa plateforme d’analyse et d’interprétation des données issues du séquençage du génome et d’en promouvoir l’accès auprès des établissements hospitaliers et des laboratoires de biologie médicale.

Alors que les progrès technologiques autour de la médecine génomique s’accélèrent et font naître de grands espoirs dans la prévention et le traitement des cancers, des maladies rares et des maladies chroniques, le fossé entre le potentiel offert par le séquençage du génome et son usage en tant qu’outil opérationnel de diagnostic ne cesse de se creuser.

En effet, face à la masse de données issue du séquençage, dont seule une infime fraction contient des informations pertinentes, médecins et cliniciens sont dans l’attente d’outils pour interpréter efficacement ces données génomiques. C’est en effet à cette condition qu’elles seront exploitables pour établir ou consolider un diagnostic en vue de l’élaboration d’une stratégie thérapeutique personnalisée.

 

SeqOne marie Génomique et Intelligence Artificielle

SeqOne, entreprise de bio-informatique française implantée à Montpellier, s’est fixée comme mission de mettre à disposition des professionnels de santé une solution numérique complète d’analyse et d’interprétation de données génomiques, simple, économique et accessible dans le cloud.

L’équipe possède plus de vingt ans d’expérience combinée dans l’analyse des données génomiques NGS (Next Generation Sequencing) ainsi qu’une expérience reconnue dans la gestion de systèmes sécurisés, à haut débit et à haute disponibilité basés dans le Cloud.

Développée depuis cinq ans en partenariat avec l’iRMB et le CHU de Montpellier et soutenue en Occitanie par la SATT AxLR et l’incubateur BIC de Montpellier Méditerranée Métropole, cette solution combine un ensemble de technologies innovantes (intelligence artificielle, big data) et est actuellement utilisée dans cinq CHU et trois laboratoires privés d’analyse génétique partout en France. La solution est également en évaluation dans une dizaine d’autres CHU.

 

Nicolas PHILIPPE, dirigeant et son équipe

 

 

 

 

 

 

En savoir plus sur SeqOne

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH